Cet article vient de mes mails privés. Recevez 7 mails en 7 jours pour envoyer balader la procrastination, mieux gérer votre temps, et faire avancer vos projets plus vite. Cliquez ici pour recevoir le premier.

C’est une habitude qui a complètement explosé mon niveau de productivité. (dans le bon sens du terme)

Cette habitude, j’en avais parlé il y a un moment, mais j’ai eu quelques échanges qui me font dire qu’une piqure de rappel ne ferait pas de mal.

Je te conseille souvent de te concentrer en priorité sur l’essentiel, sur ce qui est le plus important pour te faire avancer.

Ceci dit, encore une fois ?

C’est plus facile à dire qu’à faire – surtout avec toutes les tâches qu’on doit veut faire au quotidien.

On commence la journée avec plein de bonnes intentions.

On check nos mails pour se rendre compte qu’on a encore des nouvelles choses à faire, qui viennent s’ajouter à une to-do list déjà bien remplie.

On finit par se retrouver à court de temps et d’énergie, et par procrastiner les tâches les plus importantes parce qu’on a déjà passé un temps fou à régler des urgences et autres tâches en tout genre.

Bref.

L’habitude que je te teasais quelques lignes plus haut ?

C’est de commencer chaque jour par manger ma grenouille.

« Ça y est, le type a complètement craqué… »

(continue de lire encore un peu)

« Si ton boulot c’est de manger une grenouille, il vaut mieux que ce soit la première chose que tu fasses chaque matin. Si ton boulot c’est d’en manger deux, il vaut mieux commencer par la plus grosse. »

C’est une citation de Mark Twain.

Pour Brian Tracy, la grenouille c’est notre tâche la plus importante ou la plus difficile, celle qui nous ferait le plus avancer, et qui nous amènerait 80% de nos résultats.

Celle sur laquelle on est le plus susceptible de procrastiner, et qu’on a le plus de chance de repousser pour se rabattre d’abord sur les tâches moins importantes dont on parlait plus haut.

L’habitude de manger ta grenouille, c’est justement d’attaquer chaque jour par ce qui est le plus important, direct.

Pas par checker tes mails.

Pas par régler juste cette urgence là.

Pas par faire juste deux-trois tâches faciles pour te chauffer.

Non.

Par la seule tâche qui compte plus que tout le reste pour te faire avancer.

Demande toi, si tu ne pouvais faire qu’une seule tâche aujourd’hui pour avancer le plus possible, ce serait laquelle ?

Bloque les premières heures de ta journée pour cette tâche.

Reste focus à 100% dessus au moins pendant ces quelques heures.

Résiste à la tentation de commencer par des tâches plus faciles ou plus urgentes.

Et fais-en une habitude à respecter tous les jours.

Boucler ta tâche la plus importante d’entrée de jeu te mettra dans un mood productif pour le reste de la journée…

Et même si tu finis par procrastiner et que tu arrêtes de bosser à midi, la tâche la plus importante que tu pouvais faire aujourd’hui sera faite, et tu pourras être satisfait de ta journée.

La décision la plus productive que tu puisses prendre chaque jour, c’est de commencer ta journée par ce qui est le plus important pour toi, direct.

Alors mange cette foutue grenouille !

À bientôt,

Lucas

Cet article vient de mes mails privés. Recevez 7 mails en 7 jours pour envoyer balader la procrastination, mieux gérer votre temps, et faire avancer vos projets plus vite. Cliquez ici pour recevoir le premier.

Lucas